Répertoire Québec Nature
Était-ce une algue?

Les défis de l'identification

Lorsqu'on parcours le Québec de long en large pour contempler les beautés de la nature, on rencontre au passage plein d'organismes vivants et le plaisir c'est de tenter de mettre un nom sur tout ce qu'on voit. C'est un beau voeu pieux! Car il arrive très souvent qu'on ne parvienne pas à identifier ce qu'on a vu. Il faut rester humble et s'avouer vaincu.

Par contre, avec de la persévérence, de la patience et un peu de chance, on obtient parfois des résultats.


Chronologie d'une identification

Dans ce cas-ci, tout a commendé le 26 juin 2013, par quelque chose que j'ai observé et photographié à travers les thalles de fucus - des algues marines - à marée basse sur les rochers de l'ancienne halte routière de Colombier sur la Côte-Nord, environ une vingtaine de kilomètres à l'est de Forestville.

C'était vraiment minuscule et délicat.

J'ai immédiatement pensé que c'était une algue, mais finalement mes recherches en ce sens n'ont abouti à rien. Je croyais pouvoir l'identifier facilement en consultant le livre "Algues et faune du littoral du Saint-Laurent maritime" de Robert Chabot et Anne Rossignol, mais je n'ai rien trouvé qui ressemblait à ce que j'ai vu. Rien non plus du côté du site web du Réseau de Suivi de la Biodiversité Aquatique.

Était-ce bien une algue?


Dynamena pumila

Ancienne halte routière de Colombier sur la Côte-Nord, 26 juin 2013.

Dynamena pumila

Dynamena pumila

J'ai observé à nouveau cette minuscule chose au printemps suivant, donc en 2014, à Rivière-du-Loup cette fois. Le 11 mai, il y en avait quelques rameaux d'échoués sur la berge à marée basse.

Je n'arrivais toujours pas à en faire l'identification.

Finalement, au début janvier 2015, donc presque un an et demi plus tard, en cherchant à identifier une méduse... Surprise! Cette inconnue fait partie du même embranchement que les méduses : Cnidaria ("Cnidaires" en français).

Ce n'était donc pas une algue. En fait, ce qu'on voit sur les photos ce sont de petites paires de loges superposées. Dans chacune des ces loges vit un minuscule animal qui présente une symétrie radiale et un corps cylindrique terminé par une couronne de tentacules.

Cet animal se nomme Dynamena pumila.

La nature a encore trouvé le moyen de me mystifier! Je suis toujours épaté de voir à quel point il y a de la vie dans notre majestueux Saint-Laurent!



   © Répertoire Québec Nature, 2013 - 2017 Hébergement  web au Québec chez Astral Internet