Répertoire Québec Nature
Le départ d'une grande dame

  Gisèle Lamoureux
5 octobre 1942 - 23 juin 2018

L'année 2018 aura été marquée par le départ d'une grande dame qui a fait énormément pour la sensibilisation et la conservation du patrimoine floristique du Québec. Combien de Québécois ont appris à connaître et aimer les plantes à travers les écrits (guides Fleurbec) de Gisèle Lamouleux? Elle laisse en héritage sa passion, son savoir, mais aussi sa grande détermination.


En effet, son travail acharné a mené à l'instauration de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables, au règlement protégeant l'ail des bois au Québec et c'est grâce à Gisèle Lamoureux si l'Iris versicolore est l'emblème floral de notre belle province. Elle a également fondé la groupe FloraQuebeca et contribué à la protection des tourbières, en particulier une tourbière située sur le territoire de la ville de Lévis menacée par le projet de terminal méthanier Rabaska.

En novembre 2015, madame Lamoureux avait gentiment accepté de recevoir chez elle une poignée de membres de la Société québécoise de bryologie pour une réunion d'orientation de la Société. Faisant partie de ce groupe, j'ai été à même de découvrir sa vivacité d'esprit et sa ténacité. Nous avons même eu le plaisir de partager le repas avec elle, moment précieux où nous avons pu discuter et échanger. Convaincue d'avoir raison à propos d'un projet potentiel de la Société, c'était amusant de la voir profiter de ce moment autour de la table pour marquer son insistance dès que la conversation le permettait.

Tenace vous ai-je dis? Eh bien! Grâce à son pouvoir de persuasion, ce projet est présentement en cours et verra son aboutissement dans quelques années.

Merci madame Lamoureux, et au revoir.



   © Répertoire Québec Nature, 2013 - 2018 Hébergement  web au Québec chez Astral Internet