Sphagnum squarrosum

Biologie
  • Présence Québec septentrional (arctique et subarctique) :
  • occasionnel
  • Présence Québec méridional (boréal et tempéré) :
  • fréquent
  • Couleur dominante :
  • vert pâle ou jaune pâle
  • Variations de couleur :
  • rarement brun
  • Production de sporophytes :
  • fréquent
    Autres noms Latin :
    • Sphagnum squarrosum var. semisquarrosum


    Sphagnum squarrosum Une de nos rares sphaignes identifiables à l'oeil nu, sans avoir recours à la microscopie.

    Les feuilles des rameaux divergents sont squarreuses, c'est-à-dire qu'elles sont pliées à angle ce qui donne l'impression d'épines.
    Station de biologie des Laurentides, St-Hippolyte, 4 septembre 2011

     
    Sphagnum squarrosum Sphagnum squarrosum se rencontre surtout à l'extérieur des tourbières. Occasionnel dans le Québec septentrionnal (arctique et subarctique), mais fréquent dans le Québec méridionnal (boréale et tempérée).

    Il est possible de l'appercevoir au pied de rochers suintants en fôret boréale.

    Vert pâle, parfois jaune pâle, rarement de couleur brune.

    Production fréquente de sporophytes.
    Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 5 juin 2010

     
    Sphagnum squarrosum Les sphaignes, malgré leur importante absorbtion d'eau, supportent très bien l'hiver et le gel. Sphagnum squarrosum demeure tendre et flexible sous la neige.
    Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 5 juin 2010

     
    Sphagnum squarrosum Pris dans la glace au pied d'un rocher suintant.
    Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 5 juin 2010

     

      Retour à la page précédente  


       © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet