Répertoire Québec Nature

La Halte routière de Colombier, en mots

En mots
(Description)


En images
(Galerie)


En relief
(Cartographie)


Sur la Côte-Nord, à environ 20 kilomètres à l’est de Forestville, une ancienne halte routière en bordure de la route 138 donne accès à une anse. Suite au démantèlement des installations de la halte en 2012, le site est converti et renommé : Les sentiers de l’Anse à Norbert. L’accès au site est gratuit. Malheureusement le stationnement n’est plus entretenu en hiver et rend donc l’endroit inaccessible en cette saison puisqu’il est impossible de stationner en bordure de la route 138.
Iris de Hooker (Iris hookeri)
Le site permet l’observation de plusieurs espèces d’oiseaux marins. Les amoureux des lichens seront comblés en scrutant les nombreux rochers granitiques qui, dans ce milieu maritime, se couvrent littéralement de lichens crustacés et foliacés. Les rochers de la zone intertidale quant à eux sont couverts d’algues marines. Un sentier linéaire de 1200 mètres traverse une forêt de conifères au sol couvert de mousses dans laquelle il est possible d’observer quelques orchidées en juillet. Ce sentier permet aussi au randonneur de traverser un marais salé de 3,5 hectares et d’atteindre le littoral rocheux.

Bien que l'unique sentier de randonnée soit court, la marée basse permet d'explorer plus à fond le site. Pour ce faire, on peut se fier à l'horaire des marée pour Forestville et il est essentiel de comprendre et respecter l'horaire des marée pour ne pas se faire prendre en souricière. On accédera donc par exemple à une île particulièrement intéressante d’un point de vue géologique. En effet l’île est divisée en trois parties séparées par deux profondes cannelures creusées dans le roc par le passage des glaciers lors de la dernière glaciation qui s’est terminée il y a environ 12000 ans.

L’exploration de ce site se fait en deux temps. D'abord, à partir du stationnement, il suffit de descendre sur la plage qui borde le côté est de l'anse que l’on voit de la route. À marée basse, cette plage s’allonge et ouvre le chemin vers une presqu’île rocheuse d’un grand intérêt floristique et lichenologique. La deuxième partie du site est accessible, soit par le chemin de terre qui débute près du stationnement sur le bord de la route 138, soit par un sentier de VTT (véhicule tout-terrain) qui rejoint la plage. Ces deux accès permettent de se rendre au début du sentier linéaire ainsi qu'à l’île aux cannelures glacières.


Hyperliens à retenir : Paysage de Colombier
Pêches et océans Canada
Marées, courants et niveaux d'eau
www.marees.gc.ca