Répertoire Québec Nature

Le Boisé de la Pointe St-Gilles, en mots

En mots
(Description)


En images
(Galerie)


En relief
(Cartographie)


Le Boisé de la Pointe St-Gilles en bref :
  • Superficie de 175 hectares
  • 194 plantes vasculaires
  • 73 espèces d'oiseaux

Ce petit territoire est situé en plein coeur de la ville de Baie-Comeau sur la Côte-Nord. Il appartient à une compagnie forestière qui, par acte notarié avec le gouvernement du Québec, s'est engagée à la préservation et à la conservation du lieu. Le 3 décembre 2008, le Boisé de la Pointe St-Gilles a été reconnu comme étant une réserve naturelle au Québec.

Gélinotte huppée dans un sentier du Boisé de la Pointe St-Gilles.Sa situation géographique fait de ce site un endroit particulièrement intéressant. En effet, la rivière Manicouagan se déverse tout juste à l'ouest du Boisé qui borde l'estuaire maritime du Saint-Laurent. Le littoral est constitué de plateaux de roches granitiques, de zones d'enrochement et de plages de sable fin.

À marée basse, un immense banc de sable se dévoile à nos yeux. Il est possible de l'explorer en tenant compte des heures de marée basse, mais le randonneur doit être d'une extrême prudence, car il ne bénéficie que d'une heure avant que la marée montante ne recouvre la pointe qui donne accès à ce banc. Il est à noté que le banc de sable lui-même n'offre aucun intérêt pour la botanique puisqu'aucune plante ou algue n'y pousse. Par contre, nombre d'oiseaux marins s'y reposent et il a déjà été le théâtre d'échoueries de phoques.

La partie forestière du Boisé est surtout constituée de sapinières à bouleaux blancs, de pinèdes grises et de pessières noires. L'étang des Mandres dont l'une des rives est bordée de sphaignes et d'éricacées constitue un milieu lacustre intéressant. On trouve également dans le Boisé des Épinettes blanches à la taille et au diamètre imposants, et ce malgré le fait que ce territoire a déjà subit des coupes forestières en 1937. Deux feux de forêts de faible superficie ont contribué à modifier le couvert forestier en 1941 et en 2000. Seule une pinède grise n'a pas subit de perturbation.

Plusieurs sentiers ont été aménagés et permettent à l'observateur de couvrir une bonne partie du territoire du Boisé et à traverser tous les types d'habitats qui s'y trouvent. À marée basse, il est possible de parcourir la partie littorale. L'observateur peut ainsi découvrir toute la richesse floristique de cette réserve naturelle dans laquelle on a inventorié près de 200 plantes vasculaires. Ce chiffre est encore bien loin de la véritable biodiversité végétale qui offre des découvertes à chaque année. Il n'existe pas d'inventaire exhaustif des bryophytes, des champignons et des lichens qui sont omniprésents sur l'ensemble du territoire du Boisé.

L'accès est gratuit et le site est accessible en toutes saisons.


Hyperliens à retenir : Botryche à feuille de matricaire (Botrychium matricariifolium) Buxbaumia piperi
Boisé de la Pointe St-Gilles
www.boisestgilles.ca

Pêches et océans Canada
Marées, courants et niveaux d'eau
www.marees.gc.ca