Circée alpine
(Circaea alpina subsp. alpina)
Biologie
  • Famille : Onagraceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : opposées
  • Floraison : estivale
  • Habitat : sous-bois froids et humides

Autres noms Français :
  • -
Latin :
  • -
Circée alpine (Circaea alpina subsp. alpina) Plante petite et délicate des forêts humides et fraîches.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 30 juillet 2016

 
Circée alpine (Circaea alpina subsp. alpina) Les minuscules fleurs blanches sont rassemblées en une grappe lâche.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 30 juillet 2016

 
Circée alpine (Circaea alpina subsp. alpina) Les feuilles opposées sont munies de grosses dents et elles sont nettement cordées à la base.

Notez les boutons floraux qui peuvent être de couleur rose.
Île Bonaventure, Gaspésie, 8 juillet 2010

 
Circée alpine (Circaea alpina subsp. alpina) La hampe florale s'élève bien au-delà des feuilles.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 30 juillet 2016

 
Circée alpine (Circaea alpina subsp. alpina) La Circée alpine (Circaea alpina subsp. alpina) est la plus petite des trois espèces de Circée présentes au Québec comme le montre cette image où le spécimen mesure moins de cinq centimètres. Elle peut atteindre un maximum de ving centimètres.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 30 juillet 2016

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet