Cystoptère fragile
(Cystopteris fragilis)
Biologie
  • Famille : Cystopteridaceae
  • Origine : indigène
  • Segments : divisés à deux reprises
  • Spores : au revers des segments dans des sores de forme ronde
  • Habitat : dans les fissures des rochers acides et calcaires

Autres noms Français :
  • Cystoptéride fragile
Latin :
  • -
Fougère de petite taille qui s'installe dans les fissures des rochers acides et calcaires. Plante très hâtive au printemps. La fronde ne résiste pas à l'hiver, mais les frondes des années précédentes s'accumulent au pied de la plante.

Les segments de la fronde sont divisés à deux reprises.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Cystoptère fragile (Cystopteris fragilis) La Cystoptère fragile (Cystopteris fragilis) tient son nom du fait qu'elle paraît très mince et flexible lorsqu'on lui touche.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Cystoptère fragile (Cystopteris fragilis) Bien qu'il y ait beaucoup de variations dans la forme des segments chez cette espèce, les nervures qui se terminent dans les pointes
- parfois aiguës, parfois arrondies - sont toujours très apparentes.

Certains botanistes séparent cette espèce en quatre espèces distinctes, en outre à cause de ces variations de formes, mais aussi à cause de varitations dans l'habitat de la fougère. Les études récentes au niveau génétique viendraient confirmées ces différentes espèces.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Cystoptère fragile (Cystopteris fragilis) Les sores, situés sous les segments, apparaissent dès le déploiement des crosses.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Cystoptère fragile (Cystopteris fragilis) Les sores sont situées à l'extrémité des nervures secondaires et sont d'abord blanchâtres, de forme ronde...
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Cystoptère fragile (Cystopteris fragilis) ou de forme légèrement allongée.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Cystoptère fragile (Cystopteris fragilis) Au cours de la maturation, les sores deviennent bien ronds et l'on peut apercevoir des sporanges à divers stades en même temps, ce qui crée une mosaïque de points bruns et noirs.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 19 juillet 2012

 
Cystoptère fragile (Cystopteris fragilis) Plus la maturation avance, plus le revers de la fougère se couvre de noir.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 19 juillet 2012

 
Description d'une fronde de fougère. Petit glossaire visuel détaillant la fronde d'une fougère.
 

 
Fougère avec spores dans des sores au revers des segments. Petit glossaire visuel expliquant comment sont portées les spores au revers des segments des fougères.
 

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet