Camarine noire-pouprée
(Empetrum atropurpureum)
Biologie
  • Famille : Ericaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : alternes
  • Floraison : printanière hâtive
  • Habitat : hauts sommets granitiques

Autres noms Français :
  • -
Latin :
  • Empetrum eamesii subsp. atropurpureum
  • Empetrum nigrum var. atropurpureum
.
Petite plante rampante des hauts sommets ouverts, poussant dans le sol acide.

Fruits matures de couleurs rouge pourpré à noir pourpré, comestibles au goût de résineux.
Parc des Grands-Jardins, Charlevoix, 20 juillet 2011

 
Camarine noire-pouprée (Empetrum atropurpureum) La tige de la Camarine noire-pourprée (Empetrum atropurpureum) est couverte d'un fin duvet blanc, tout comme la tige de la Camarine d'Eames (Empetrum eamesii). Ce n'est pas le cas de la Camarine noire (Empetrum nigrum) qui est totalement dépourvue de duvet.
Parc des Grands-Jardins, Charlevoix, 20 juillet 2011

 
Camarine noire-pouprée (Empetrum atropurpureum) Les jeunes tiges sont de couleur verdâtre plutôt que rougeâtre, mais elles sont aussi couvertes de fin duvet blanc. Les jeunes feuilles portent également un peu de ce duvet.

Notez la tache rouge au point d'attache des feuilles sur la tige.
Parc des Grands-Jardins, Charlevoix, 20 juillet 2011

 
Camarine noire-pouprée (Empetrum atropurpureum) Jeunes fruits en cours de maturation, dont certains portent encore la fleur femelle.
Parc des Grands-Jardins, Charlevoix, 20 juillet 2011

 
Camarine noire-pouprée (Empetrum atropurpureum) Les fruits de la Camarine noire-pourprée (Empetrum atropurpureum) sont amplement plus gros que les rameaux. Chez la Camarine noire (Empetrum nigrum) les fruits sont à peine plus gros que les rameaux. La Camarine d'Eames (Empetrum eamesii) quant à elle portent des fruits de couleur rosée.
Parc des Grands-Jardins, Charlevoix, 20 juillet 2011

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet