Euphraise de Rand
(Euphrasia randii)
Biologie
  • Famille : Orobanchaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : opposées
  • Floraison : estivale
  • Habitat : rivages de l'estuaire maritime et du golfe Saint-Laurent

Autres noms Français :
  • -
Latin :
  • Euphrasia purpurea
Euphraise de Rand (Euphrasia randii) Les espèces du genre Euphrasia sont très difficiles à différencier. Le Québec en compte sept espèces, dont six indigènes et une introduite.

Parmi ces espèces, l'Euphraise de Rand (Euphrasia randii) sort du lot. Ses minuscules fleurs ainsi que la forme des feuilles permettent d'identifier la plante.

Les fleurs qui sont généralement plus courtes que les feuilles, sont de couleur pourpre, bien que chez certains spécimens le labelle soit blanc.
Anse aux Sables, Baie-Trinité, 20 juillet 2012

 
Euphraise de Rand (Euphrasia randii) Spécimen à fleurs entièrement pourprées.
Anse aux Sables, Baie-Trinité, 20 juillet 2012

 
Euphraise de Rand (Euphrasia randii) La plante est de très petite taille - ici comparée aux feuilles d'un Myrique baumier (Myrica gale), mais peut atteindre une trentaine de centimètres.
Anse aux Sables, Baie-Trinité, 20 juillet 2012

 
Euphraise de Rand (Euphrasia randii) La plante est peu ramifiée et ses fleurs si petites qu'elles sont très difficiles à voir de loin.
Anse aux Sables, Baie-Trinité, 20 juillet 2012

 
Euphraise de Rand (Euphrasia randii) Les feuilles, opposées, sont dentées et chacune des dents se termine en un angle très ouvert, sans véritable pointe à l'extrémité.
Anse aux Sables, Baie-Trinité, 20 juillet 2012

 
Euphraise de Rand (Euphrasia randii) Le feuillage peut prendre une teinte rougeâtre chez certains individus.
Anse aux Sables, Baie-Trinité, 20 juillet 2012

 
Euphraise de Rand (Euphrasia randii) Plante dans son habitat.
Anse aux Sables, Baie-Trinité, 20 juillet 2012

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet