Glaux maritime
(Glaux maritima)
Biologie
  • Famille : Primulaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : opposées
  • Floraison : estivale
  • Habitat : dans la zone intertidale du Saint-Laurent maritime

Autres noms Français :
  • Glauce maritime
Latin :
  • -
Glaux maritime (Glaux maritima) Plante des rivages sabloneux de l'estuaire maritime et du golf du Saint-Laurent.

Se situe dans la zone intertidale et peut donc résister à l'immersion.
île d'Anticosti, 15 juillet 2010

 
Glaux maritime (Glaux maritima) Produit des fleurs blanches plus ou moins rosées à l'aisselle des feuilles contrairement à la Sabline faux-péplus (Honkenya peploides) qui produit des fleurs totalement blanches au bout de ses tiges.
Îles de la Madeleine, 4 juillet 2011

 
Glaux maritime (Glaux maritima) Gros plan sur la fleur qui compte généralement cinq pétales, mais peut en compter plus comme illustré ici à droite. Le nombre d'étamines est toujours de cinq.
Îles de la Madeleine, 4 juillet 2011                                              Halte routière de Colombier, 23 juin 2012

 
Glaux maritime (Glaux maritima) Les feuilles sont opposées, minces, mais coriaces. La surface de la feuille est criblée de petits trous.
Îles de la Madeleine, 4 juillet 2011

 
Glaux maritime (Glaux maritima) Le Glaux maritime (à droite) pourrait être confondu avec les jeunes pousses de la Sabline faux-péplus (Honkenya peploides) à gauche. La Sabline possède des feuilles plus épaises, se terminant par une pointe plus évidente. La surface de ses feuilles est lisse et d'un vert plus pâle tout comme sa tige qui est plutôt jaunâtre. De plus, la Sabline pousse au-delà de la ligne de marée haute.
Îles de la Madeleine, 9 juillet 2011

 
Glaux maritime (Glaux maritima) Fruits plus ou moins rouges.
Halte routière de Colombier, 27 juillet 2011

 
Glaux maritime (Glaux maritima) Gros plan sur les fruits, ainsi que sur les feuilles dont on peut voir les petits trous à la surface.
Halte routière de Colombier, 27 juillet 2011

 
Glaux maritime (Glaux maritima) Peut former des groupes denses, mais les plants sont généralement dispersés dans de petites talles clairsemées.
Îles de la Madeleine, 4 juillet 2011

 
Glaux maritime (Glaux maritima) Peut également former de grandes colonies.
Halte routière de Colombier, 23 juin 2012

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet