Listère australe
(Listera australis)
Biologie
  • Famille : Orchidaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : deux, opposées
  • Floraison : de la fin du printemps au début de l'été
  • Habitat : tourbières ouvertes

Autres noms Français :
  • Listère du Sud
Latin :
  • Neottia bifolia
Listère australe (Listera australis) Listère australe (Listera australis) Plante rare et peu abondante au Québec. Elle n'est présente que dans quelques tourbières situées dans la partie sud de la province.

La plante s'instale en bordure d'îlots forestiers au sein de ces tourbières, sur des surfaces sans relief et couvertes de sphaignes.

La plante est de très petite taille et près de la moitié de sa tige est enfouie dans la sphaigne. Deux feuilles opposées collées à la tige émergent juste au-dessus de la surface de la sphaigne. Les fleurs sont réparties autour de la partie supérieure de la tige.
Tourbière Chute-Panet, Saint-Raymond de Portneuf, 20 juin 2014

 
Listère australe (Listera australis) Les fleurs sont minuscules, rougeâtres ou du moins teintées de rouge. On dénombre trois sépales. Les deux pétales latéraux sont enroulés vers l'arrière de la fleur. Le labelle est long et divisé en deux longues pointes.
Tourbière Chute-Panet, Saint-Raymond de Portneuf, 20 juin 2014

 
Listère australe (Listera australis) La tige est également rougeâtres ou teintée de rouge. Elle est couverte de courts poils glanduleux tout comme les pédicelles des fleurs.
Tourbière Chute-Panet, Saint-Raymond de Portneuf, 20 juin 2014

 
Listère australe (Listera australis) De minuscules bractées, à peine visibles, se trouvent au points d'insertion des pédicelles des fleurs sur la tige.
Tourbière Chute-Panet, Saint-Raymond de Portneuf, 20 juin 2014

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet