Peuplier baumier
(Populus balsamifera)
Biologie
  • Famille : Salicaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : alternes
  • Floraison : printanière
  • Habitat : sol humide

Autres noms Français :
  • Peuplier
Latin :
  • Populus tacamahacca
Peuplier baumier (Populus balsamifera) Le seul peuplier indigène du Québec qui présente des feuilles aussi allongées. Les dents sont très petites. Le seul aussi qui présente un pétiole rond.

Bien que le Peuplier baumier (Populus balsamifera) préfère les sols humides, il s'accomode très bien des sol sabloneux bien drainés.
 

 
Peuplier baumier (Populus balsamifera) Les jeunes feuilles sont fortement lustrées.
Beaupré, 8 mai 2013

 
Peuplier baumier (Populus balsamifera) Éclosion des bourgeons.
Beaupré, 8 mai 2013

 
Peuplier baumier (Populus balsamifera) Les fleurs s'épanouissent en même temps que les feuilles.
Beaupré, 8 mai 2013

 
Peuplier baumier (Populus balsamifera) L'écorce des jeunes arbres, ainsi que la cime des vieux arbre, est de couleur gris verdâtre.
Beaupré, 8 mai 2013

 
Peuplier baumier (Populus balsamifera) En vieillissant, l'écore devient grise, elle se fendille et se relève de chaque côté des fentes pour former des losanges.
Beaupré, 8 mai 2013

 
Chez les très vieux arbres, les premiers mètres d'écorce sont très canelés.

Les taches foncées sur ces troncs sont des hépatiques (bryophytes) du genre Frullania qui vivent agrippées à l'écorce.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 28 juin 2014

 
Peuplier baumier (Populus balsamifera) Rameau portant de gros bourgeons bruns.
Beaupré, 8 mai 2013

 
Peuplier baumier (Populus balsamifera) Le Peuplier baumier (Populus balsamifera) tient son nom de la résine collante et surtout très odorante de ses bourgeons. Lorsqu'on arrache une feuille, l'extrémité du pétiole dégage également cette odeur de résine.
Beaupré, 8 mai 2013

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet