Peuplier faux-tremble
(Populus tremuloides)
Biologie
  • Famille : Salicaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : alternes
  • Floraison : printanière
  • Habitat : forêts, lieux ouverts, sol sec ou humide, colonise les brûlis

Autres noms Français :
  • Faux-tremble
  • Tremble
Latin :
  • -
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Grand arbre poussant très droit, commun, au bois tendre et facilement cassant par les grands vents.

Feuilles alternes.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 3 janvier 2007

 
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Feuille.

Le pétiole est plat ce qui fait que la feuille s'agite à la moindre brise de vent.
Beaupré, 7 juillet 2012

 
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Présent partout au Québec jusque dans la forêt boréale. Espèce colonisatrice après les feux de forêt.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 11 avril 2099

 
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Au printemps, feuillage vert clair contrastant parmi les conifères.

Le premier de nos quatre peupliers indigènes à fleurir et à se parer de feuilles.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Les fleurs s'épanouissent avant les feuilles tôt au printemps. Elles sont regroupées en chatons.

Ici, les chatons mâles, très poilus.
Beaupré, 29 avril 2015

 
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Gros plan sur les fleurs mâles dont on peut voir les anthères (parties terminales des étamines qui contiennent le pollen) de couleur rouge.
Beaupré, 29 avril 2015

 
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Les chatons femelles sont plus étroits.
Beaupré, 29 avril 2015

 
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides)
Gros plan sur les fleurs femelles.
Beaupré, 29 avril 2015

 
Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) Écorce verdâtre devenant grise en vieillissant. De plus, en vieillissant, l'écore se fendille et se relève de chaque côté des fentes pour former des losanges. Chez les très vieux arbres, les premiers mètres d'écorce sont très canelés.

Les premiers mètres du tronc sont souvent l'hôte de mousses épiphytes.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 2 avril 2010

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet