Groseillier hérissé
(Ribes hirtellum)
Biologie
  • Famille : Grossulariaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : alternes
  • Floraison : printanière
  • Habitat : rochers de l'estuaire du Saint-Laurent

Autres noms Français :
  • -
Latin :
  • -
Groseillier hérissé (Ribes hirtellum) Contrairement aux gadeliers, les fruits du Groseillier hérissé ne sont pas disposés en grappes.

Fruits lisses et de couleur rouge vin à maturité.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 30 août 2008

 
Groseillier hérissé (Ribes hirtellum) Fruits n'ayant pas atteint leur maturité.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 29 juin 2009

 
Groseillier hérissé (Ribes hirtellum) Fleurs printanières de couleur verdâtre, à cinq pétales alternant avec les cinq sépales. Ovaire visible derrière la fleur sans poil.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, 22 mai 2010

 
Groseillier hérissé (Ribes hirtellum) Feuilles plutôt petites.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, 30 août 2008

 
Groseillier hérissé (Ribes hirtellum) Les jeunes tiges sont couvertes d'épines acérées.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 29 juin 2009

 
Groseillier hérissé (Ribes hirtellum) En vieillissant, les tiges perdent leur couche superficielle couverte d'épines, un peu à la façon d'un serpent. La tige alors dénudée n'a plus d'épine.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Groseillier hérissé (Ribes hirtellum) Plante entière qui s'étale plus en largeur qu'en hauteur.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet