Chicouté
(Rubus chamaemorus)
Biologie
  • Famille : Rosaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : alternes
  • Floraison : estivale
  • Habitat : tourbières à sphaignes, milieux secs et acides, nord du Québec et autour du golfe

Autres noms Français :
  • Ronce petit-mûrier
  • Plaquebières
Latin :
  • -
Chicouté (Rubus chamaemorus) Plante basse à fleur blanche. Une fleur par plant.

Abondante en Basse-Côte-Nord.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 29 juin 2009

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) Les fleurs présentent généralement quatre ou cinq pétales, mais leur nombre peut aller jusqu'à sept.

Les fleurs femelles et mâles sont portées par des plants différents. Les fleurs femelles sont moins abondantes ce qui fait que dans une colonie, très peu de plants produiront un fruit.

Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 29 juin 2009

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) Fleur femelle.
Pointe-Lebel, 20 juin 2019

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) Fleur mâle.
Pointe-Lebel, 20 juin 2019

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) La fleur et les feuilles se développent au même moment.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 22 mai 2010

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) Jeunes fruits.
Longue-Rive, 23 juin 2012

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) Fruits de couleur orangé, comestibles.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 15 juillet 2011

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) Gros plan sur le fruit.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 15 juillet 2011

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) Fruit bien mûr.
Pointe-Lebel, 22 juillet 2012

 
Chicouté (Rubus chamaemorus) Une curiosité!

Découverts dans une lande caillouteuse calcaire, ces deux plants mâles développent des fleurs aux teintes de rose.
Havre-Saint-Pierre, 20 juin 2019

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013 - 2018      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet