Sagine couchée
(Sagina procumbens)
Biologie
  • Famille : Caryophyllaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : deux types, les inférieures en rosette, les supérieures opposées
  • Floraison : estivale
  • Habitat : lieux ouverts, sols sabloneux, rochers de l'estuaire maritime et du golfe du Saint-Laurent

Autres noms Français :
  • -
Latin :
  • -
Sagine couchée (Sagina procumbens) Plante de très petite taille, fine et délicate.

Dans l'est du Québec, on trouve la plante en terrain sabloneux, à travers le gazon ou autre végétation basse. Elle s'installe aussi dans les fissures des rochers en milieux maritime.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 19 juillet 2012

 
Sagine couchée (Sagina procumbens) Gros plan sur la fleur qui compte généralement quatre sépales verts, quatre minuscules pétales blancs, quatre styles blancs et quatre étamines.

À première vue, la fleur a une couleur verte dominante, car les pétales sont minuscules et éphémères. Les styles sont généralement plus visibles que les pétales et viennent ajouter une touche de blanc au sommet de la fleur.

La fleur de droite est fécondée, les sépales se sont refermés sur la capsule contenant les graines.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 19 juillet 2012

 
Sagine couchée (Sagina procumbens) Les organes de la fleur peuvent également être au nombre de cinq comme sur cette fleur dont on peut voir les cinq sépales et les cinq parties de la capsule ouverte dévoilant les graines.
Boisé de la Pointe Saint-Gilles, Baie-Comeau, 19 juillet 2012

 
Sagine couchée (Sagina procumbens) La plante prend naissance sur une rosette de feuilles.
Havre-Aubert, îles de la Madeleine, 9 juillet 2011

 
La Sagine couchée (Sagina procumbens) se rencontre en petits individus ou foisonnante.
Havre-Aubert, îles de la Madeleine, 9 juillet 2011

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet