Thuya occidental
(Thuja occidentalis)
Biologie
  • Famille : Cupressaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : opposées, 3 mm de longueur, imbriquées
  • Floraison : printanière
  • Cônes femelles : dressés, de 4 à 10 cm de longueur, formés de 8 à 12 écailles
  • Habitat : milieux humides, surtout calcaires; falaises calcaires sèches ou humides
Autres noms Français :
  • Cèdre
  • Cèdre blanc
Latin :
  • -
Thuya occidental (Thuja occidentalis) Arbre communément appelé « Cèdre » dans le langage populaire québécois, mais à tort puisqu'il n'y a pas de cèdre véritable en Amérique. Néanmoins, les fôrets de Thuya occidental sont encore appelées « cédrières ».

On trouve cet arbre dans plusieurs milieux, notamment dans les sols calcaires, humides ou secs. Il s'agrippe aux falaises calcaires escarpées. On peut observer un bel exemple dans la région de Québec où de nombreux Thuya occidental poussent sur la falaise à l'est de la la chute Montmorency.

Feuilles minuscules, semblables à des écailles, formant des rameaux plats.
 

 
Thuya occidental (Thuja occidentalis) Jeunes cônes femelles.
Pointe d'Argentenay, Île d'Orléans, 4 mai 2013

 
Thuya occidental (Thuja occidentalis) Gros plan sur les cônes mâles ouverts.
Cap Tourmente, 22 avril 2011

 
Thuya occidental (Thuja occidentalis) Cônes mâles peu visibles vus du dessus des feuilles.
Cap Tourmente, 22 avril 2011

 
Thuya occidental (Thuja occidentalis) Cônes mâles facilement repérables sous les feuilles.
Cap Tourmente, 22 avril 2011

 
Thuya occidental (Thuja occidentalis) Jeune pousse d'à peine quelques centimètres.

La première tige qui germe est pourvue de feuilles en forme d'aiguilles. À partir de cette première tige pousse les branches courvertes d'écailles.
Cap Tourmente, 22 juillet 2011

 
Thuya occidental (Thuja occidentalis) Écorce en lanières brunâtres.

Arbre atteignant généralement une trentaine de centimètres de diamètre, mais dans certaines conditions, des arbres peuvent atteindrent jusqu'à 90 centimètres de diamètre. L'abre peut vivre plusieurs centaines d'années.

Bois dégageant un parfum agréable.
Cap Tourmente, 22 avril 2011

 
Thuya occidental (Thuja occidentalis) On trouve fréquemment des trous d'alimentation de Grand Pic chez les vieux spécimens de Thuya occidental.
Cap Tourmente, 22 avril 2011

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet