Airelle des marécages
(Vaccinium uliginosum)
Biologie
  • Famille : Ericaceae
  • Origine : indigène
  • Feuilles : alternes
  • Floraison : printemps, été
  • Habitat : tourbières, sommets des montagnes, rivages du Saint-Laurent

Autres noms Français :
  • Bleuets
Latin :
  • Vaccinium uliginosum var. alpinum
Airelle des marécages (Vaccinium uliginosum) Bien que son nom français soit Airelle, il s'agit bel et bien d'un bleuet dont les fruits sont comestibles.

Les fruits sont en effet délicieux, crus ou cuits.

Les fruits sont recouverts d'une pruine qui leur donne cette coloration bleue.
ZEC des Martres, Charlevoix, 29 juillet 2018

 
Airelle des marécages (Vaccinium uliginosum) Le port de la plante varie beaucoup selon l'endroit où elle pousse. L'Airelle des marécages (Vaccinium uliginosum) forme des arbutes dans les tourbières, elle est de plus petite taille sur les rivages exposés du Saint-Laurent et elle ne s'élève qu'à quelques centimètres du sol en milieu alpin comme le montre la photo de la plante en fruits photographiée au sommet d'un mont dénudé situé à plus de 1000 mètres d'altitude.
Parc des Grands-Jardins, Charlevoix, 20 juillet 2011

 
Airelle des marécages (Vaccinium uliginosum) Les fleurs sont blanches ou légèrement rosées en forme de petites clochettes.
Îlets-Caribou, Côte-Nord, 10 juillet 2015

 
Airelle des marécages (Vaccinium uliginosum) Le feuillage est de couleur vert bleuté.
Parc des Grands-Jardins, Charlevoix, 20 juillet 2011

 
Airelle des marécages (Vaccinium uliginosum) Les rameaux sont glabres, c'est-à-dire sans poils. Le bout des feuilles non dentées est arrondi.
Parc des Grands-Jardins, Charlevoix, 20 juillet 2011

 
Airelle des marécages (Vaccinium uliginosum) Les nervures créent une texture à la surface de la feuille.
Pointe-des-Monts, Côte-Nord, 20 juillet 2012

 

  Retour à la page précédente  


   © Répertoire Québec Nature, 2013 - 2018      |     plan du site      |     page d'accueil      |     contact Hébergement  web au Québec chez Astral Internet